Comment transporter un chien malade chez le vétérinaire ?

Visite de routine, consultation ou besoin urgent de le faire traiter, il arrive toujours un moment où un chien de compagnie doit être emmené chez le vétérinaire. Un transport qui peut s’avérer problématique si les bonnes conditions ne sont pas remplies. Mais quelles sont ces conditions ? Et surtout, quelles sont les attitudes et les prévisions à faire pour transporter un chien chez le vétérinaire dans les meilleures conditions ? 

Faire appel à un taxi animalier 

Parmi les nouvelles alternatives pour transporter les animaux domestiques, tels que les chiens, les chats et d'autres animaux de compagnie, il y a le taxi animalier. Ce service est possible quel que soit l’endroit où se rendent le propriétaire et son animal de compagnie. 

En parallèle : Quelles sont les races de chien à choisir pour son enfant ?

Pour information, ce sont des taxis spécialement équipés pour répondre aux besoins des animaux pendant le transport, en veillant à leur confort et à leur sécurité. C’est pourquoi, en leur faisant appel, le propriétaire s'engage à mettre son chien dans de bonnes conditions de transport. 

De plus, les chauffeurs, qui conduisent généralement ce type de véhicule, sont formés pour manipuler les chiens avec précaution et pour répondre à leurs besoins spécifiques. L’animal n’est donc plus soumis au stress de la traversée. En outre, le propriétaire, dans ce cas précis, a plus de facilité à se concentrer sur le confort de son animal au lieu de conduire. 

A lire également : Où trouver de fabuleux articles dinosaures pour tous ?

Pour bénéficier d’un service impeccable, il est indispensable de prendre contact avec le service à l’avance. En fait, il faudra fournir des informations détaillées sur l’état de santé de l’animal pour que le chauffeur choisi se prépare en conséquence. 

Prévoir une cage de transport adéquate 

Les cages de transport permettent aux chiens transportés de bénéficier d’un confort agréable et d’être en sécurité. C’est d’ailleurs pour cette raison que le choix de la cage de transport appropriée revêt une grande importance. 

Dans la pratique, il faut que la cage soit suffisamment spacieuse pour que le chien puisse se tenir debout, se retourner et se coucher confortablement. Il est surtout conseillé d’opter pour une cage solide et sécurisée qui empêchera l’animal de s’échapper ou de se blesser durant le trajet. Il est à noter qu’une porte solide et bien sécurisée réduit les risques d’une ouverture accidentelle. 

Aménager convenablement la cage de transport

Le confort d’un chien pendant la traversée chez le véto est crucial. Il permet notamment au maître de l’animal de calmer le canidé et de le préparer à se faire traiter. Pour garantir le confort de ce dernier, il est conseillé d’aménager la cage d’une manière spécifique pour que le chien s’y sente à l’aise. 

Tout doit être fait pour que l’animal se sente comme chez lui et la meilleure manière d’y arriver, c’est d’utiliser des effets qui lui sont familiers. En l’espèce, il s’agit de couvertures ou de tissus appartenant au maître. Cela lui donne l’impression d’être dans un lieu connu et son stress diminue. 

Par ailleurs, il vaut mieux arranger la cage avec des coussins et des serviettes douces pour que l’animal puisse se reposer pendant la traversée. Il faut aussi rappeler qu’un animal malade peut se sentir mal durant le trajet, alors, il serait bien que le propriétaire prévoie un bocal pour qu’il y vomisse.